De allereerste foodblogger

“L’empire gourmand est une république assez volontaire”. Alexandre Balthasar Laurent Grimod de La Reynière (Almanach des Gourmands 1807).

Wie was Grimod de La Reynière ?

Geboren in 1758, jurist van opleiding, theatercriticus van beroep en epicurist van de bovenste plank. Hij werd geboren met misvormde handen, maar hij schreef en eet met behulp van prothesen.

Hij is de auteur van de Almanach des Gourmands, waarvan er acht verschenen tussen 1803 en 1812. Hij is eigenlijk de voorloper van de moderne foodies en foodbloggers want zijn boeken bevatten essays over eten en waren doorspekt met culinaire anekdotes en poëzie. Daarnaast, en daarom was hij zo uniek, beschreef hij culinaire wandelroutes in het Parijs van toen.

De Allereerste Foodblogger

Deze publicaties waren zeer uniek, ook omdat hij eigenlijk ook kritiek gaf op de toenmalige restaurants. In het post-revolutionaire Parijs in volle overgang van de oude naar de nieuwe Franse keuken, leverde deze kritiek op restaurants hem veel vijanden op, waardoor hij zelfs Parijs een tijdje heeft moeten verlaten. Het is toen dat hij Grimod1zijn eigen begrafenis organiseerde met bijhorend banket, om te zien wie er allemaal zou komen.

Cuisine Noire

Grimod moet ook een verschrikkelijke morbide man geweest zijn en egotripper (of beide). Hij leefde in een tijdperk van de Franse geschiedenis waar de guillotine veelvuldig werd gebruikt. Hij werd beroemd omwille van het organiseren van diners met als thema begrafenis: zwart eten op zwarte borden (14 gerechten liefst) geserveerd op zwarte tafels, die versierd werden met schedels. Deze macabere scènes maken hem de uitvinder van de ‘cuisine noire’.

De etiquette

Grimod was één van de eerste die inschatte dat het tafelen een cruciaal belang had in politieke, commerciële en financiële zaken. Samen met zijn elf vrienden organiseerde hij wekelijks een diner waarbij ze de tafelrituelen en etiquette tot kunst hebben verheven. In één van zijn boeken wijdde hij zelfs een volledig hoofdstuk aan het snijden van vlees aan tafel.

5706

Dat hij niet enkel in het vlees van wild was geïnteresseerd, maar ook in dat van actrices, blijkt uit volgende recept:

“Un Rôti sans pareil”

Prenez une belle olive farcie aux câpres et aux anchois, marinée à l’huile vierge, et mettez-la dans le corps d’un becfigue auquel on aura coupé la tête et les pattes;

Mettez ce becfigue ainsi troussé dans un ortolan, gras et bien en chair;

Mettez cet ortolan ainsi choisi dans le corps d’une mauviette à laquelle, outre l’amputation des pattes et de la tête, l’on aura retranché les os principaux, et que l’on aura entourée d’une barde de lard très mince;

Mettez la mauviette ainsi farcie et parée dans le corps d’une grive, que vous aurez parée et troussée de même;

Mettez la grive dans le corps d’une caille bien grasse, bien juteuse, et qui soit de vigne, de préférence à une caille domestique;

Mettez cette caille non bardée, mais enveloppée d’une feuille de vigne qui lui servira de titre de noblesse et de certificat d’origine, dans le corps d’un bon vanneau:

Mettez le vanneau, bien troussé et revêtu d’une mince redingote de lard, dans le corps d’un pluvier doré;

Mettez ledit pluvier, bien bardé, dans le corps d’une jeune bécasse, tendre comme Melle Volnais, succulente, et bien mortifiée;

Mettez cette bécasse, après l’avoir entourée de croûtes de pain coupées bien minces, dans le corps d’une sarcelle;

Mettez la sarcelle, bardée avec soin et bien parée, dans le corps d’un pintadeau;

Mettez le pintadeau, bien bardée aussi, dans le corps d’un canard jeune, et choisi parmi les sauvages de préférence aux canards domestiques;

Mettez le canard dans le corps d’une jeune poularde, blanche comme Mme Belmont, bien en chair comme Melle de Vienne, grasse comme Melle L.Contat, mais de moyenne grosseur;

Mettez cette poularde dans le corps d’un beau faisan, jeune, bien choisi mais surtout convenablement mortifié, car les Gourmands ne les aiment qu’ainsi;

Mettez ce faisan dans le corps d’une jeune oie sauvage, grasse et bien attendrie;

Mettez cette jeune et belle oie dans le corps d’une très belle poule d’Inde, blanche et grasse comme Melle Arsène;

Enfin, renfermez votre poule d’Inde dans le corps d’une belle outarde, et si elle ne le remplit pas exactement, bouchez les vides avec de bons marrons du Luc, de la chair à saucisses, ou une bonne farce savante.

Votre rôti ainsi disposé, mettez-le dans un pot d’une capacité convenable, avec des oignons piqués de clous, carottes, petits dés de jambon, céleri, bouquet garni, mignonette, force bardes de lard bien assaisonné, poivre, sel, épces fines, coriandre, et une ou deux gousses d’ail.

Scellez ce pot hermétiquement en le lutant avec de la pâte ou tout autre lut approprié. Mettez-le ensuite pendant vingt-quatre heures sur un feu doux, et disposé de manière que la chaleur le pénètre également et peu à peu. Nos pensons qu’un four chauffée modérement et entretenu au même degré lui conviendrait mieux que l’âtre.

Au moment de servir, délutez, dressez votre rôti sur un plat chaud après l’avoir dégraissé s’il en est besoin, et mettez sur table. Il est facile d’imaginer que les sucs de tant de différents volatiles, mêlés par cette douce cuisson, et leurs principes divers identifiés les uns aux autres par suite de cet intime rapprochement, donnent à ce rôti sans pareil un goût merveilleux; vous avez en lui la quintessence des plaines, des forêts, des marais et de la meilleure basse-cour.

Au reste, l’industrie d’un cuisinier habile, varie ce rôti selon les saisons, les lieux, et la dépense que l’on veut faire. Il s’agit seulement de suivre les principes énoncés dans cette recette, c’est à dire, de renfermer tous ces animaux  les uns dans les autres, en commençant par le petit, et s’élevant ainsi par degrés du bec-figue jusqu’à l’outarde.”

Hij stierf in 1838.

NM.

 

© 2016, Nullam Microwaveum. All rights reserved. Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to Nullam Microwaveum and www.nullammicrowaveum.com with appropriate and specific direction to the original content.